ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
Ptérosauria
 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Liens

Rhamphorhynque ou Ptérosaures à longues queue

Les Ptérosaures à longue queue furent les premiers reptiles véritablement capables de voler. Ils apparurent à la fin du Trias et se multiplièrent au cours du Jurasique. Comme les Ptérodatyles qui finirent par les remplacer, ils possédait des ailes membraneuses tendues grâce à une quatrième doigt, mais ils avaient également des caractères plus primitifs. Parmi ceux-ci, des dents pointues et aiguisées, et une queue fine souvent terminée par une sorte de gouvernail en forme de losange. Cependant une polimique fait rage car beaucoups des scientifiques ne compte pas l'ordre des Rhamphorhynques car selon eux les Ptérodactyles serait aussi des Rhamphorhynques plus modernes. Ces Ptérosaures se nourrissaient presque tous des poissons, mais ils se posaient rarement sur l'eau. Ils chassait en vol.
 
____________________________________________________________________________________________________________ 
 
Ptéro-liste 
 
Ceci est une liste de tous les Ptérosaures appartement à l'ordre des Rhamphorhynques avec ceux qui en sont parenter. Si il en manque vous pouvez le mettre sur le livre d'or ou vous pouvez m'envoyer un e-mail. 
 
ANUROGNATHUS 
 
Signification: sans queue ou sans machoire 
Poid:  
Envergure: 50 cm 
Epoque: fin Jurassique 150.8-145.5 MA(Tithonien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Anurognathidés 
Régime alimentaire: insectivores (cigales, libellules, guêpes sylvestres ...) 
Répartition: Allemagne, Solhofen 
Date de découverte: Döderlein, 1920 
Especes: A. ammoni (créé pour honorer le géologue Ludwig von Ammon) 
 
Le nom Anurognathus signifie "sans queue ou sans machoires", présentation compréhensible mais toutefois erronée de se Ptérosaures peu commun. Connu par un seul spécimen trouvé en Allemagne, à Solnhofen dans les année 20, il possédait un tronçon de queue, une tête haute et étroites et quelques dents. Ses membres et ses pieds, cependant, était bien dévellopés. Ces différents caractères peuvent expliquer si l'on estime que ce fossile était celui d'un jeune animal. Devenant adulte ses ailes aurait atteint un demi-mètre et son corps aurait été minuscule comparer aux ailes. Une théoris trés contestée existe auquels Anurognathus aurait utiliser des grands herbivores comme le dinosaures Diplodocus comme plate-formes de lancement pour attraper des insectes. 
Ce reptile fut aussi l'une des vedette de "Sur la terre des Dinosaures" et de "Primeval" une série TV anglaise. 
 
BATRACHOGNATHUS 
 
Signification: machoires de grenouille 
Poid:  
Envergure: 50 cm  
Epoque: Jurassique supérieur 161.2-150.8 MA (Oxfordien-Kimmeridgien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Anurognathidés 
Régime alimentaire: insectivore 
Répartition: Kazakhstan (Asie centrale) 
Date de découverte: Ryabinin, 1948 
Especes: B. volans 
 
Comme Rhamphorhynchus, ce Ptérosaure possédait un grand bec tranchant et était de petite taille, ce qui en faisait un insectivore. Son crâne mesurait 5 cm de longs et renfermait de large cavités recouvertes de peau qui allégaient son poids. Les fossiles nous apprennent que cette espèce avait, comme beaucoup de ses parents, un uropatagium -surface de peau qui s'étendait entre les pattes et la queue- ainsi qu'une membrane formant les ailes. Les chauves-souris d'aujourd'hui volent de la même manière. 
Le lieu ou il a été trouvée (au pied des montagnes Tien Shan) était semblable à celui de Solnhofen (Allemagne) à la même époque. 
Les restes découvert de l'espèce est un squelette incomplet et désarticulés composés de fragment de crâne, les côtes, la mâchoires, les vertèbres, les os de la jambe, des ailes ,et ce qui est trés rare pour un Ptérosaure, de ces 24 dents (quasiments toute). Il était possible qu'il possède une queue mais en absence de fossiles, il est impossibles de le savoir. 
 
DIMORPHODON 
 
Signification: deux formes de dents 
Poid:  
Envergure: 1.4 m  
Epoque: Jurassique inférieur 199.6-183.6 MA (Hettangien-Pliensbachien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Dimorphodonthidés 
Régime alimentaire: piscivore 
Répartition: Jurassic Coast (Angleterre) 
Date de découverte: Owen, 1849 
Especes: D. macronyx, Buckland, 1829  
D. weintraubi, Clark et Al., 1998 
 
Mary Anning fut celle qui découvris le premier Dimorphodon, D. macronyx, à Lyme Regis dans le Dorset, en 1828. Cette région anglaise fait maintenant partie du Patrimoine mondial de l'UNESCO sous le nom de Jurassic Coast. Le Dimorphodon faisait environ 1 mètre de long, avec une envergure d'1,4 mètres. Durant presque un siècle, il demeura le Ptérosaures le plus primitif connu par les scientifiques. Il a été nommé par le paléontologue Richard Owen en 1859. Avec son gros bec de macareux, Dimorphodon fut l'un des Ptérosaures à longues queue les plus caractéristiques. Sa tête était presque aussi importante que son corps, mais elle était moins lourde qu'il n'y paraisssait, car son crâne présentait de larges cavités séparées par de fins support osseux. La morphologie du Dimorphodon montre néanmoins de nombreux caractères primitifs, comme une cavité crânienne très petite. Le cou est puissant et flexible et a peut-être une poche membraneuse sur le dessous. Ses dents situées à l'avant du bec étaient longues et saillantes, tandis que celles du fond étaient beaucoup plus petites. Ses ailes étaient munis de trois grands doigts griffus; sa queue longues et sans doute rigide, car elle était renforcée de tiges ossueses parallèles. Les opinions divergent sur la façon dont vivait Dimorphodon, et sur la raison d'un pareil bec. Il a été avancée qu'il était bipède, mais des empreinte de pas commence a indiquer le contraire. Il devait se nourrir de poissons et de petit animaux terrestres.Peut-être aussi que la tête prenait sa signification dans la démonstration d’un comportement territorial ou amoureux, à l’instar des têtes colorées des toucans actuels. 
Lors de sa découverte, le spécimen a été décrite et nommée par William Buckland l'année suivante. Comme ce fut le cas avec la plupart des Pterosaures trouvée au début des recherche paléonthologiste, Buckland a classé les reste dans le genre Pterodactylus, ainsi nommée Pterodactylus macronyx. Plus tard, les nombreuses espèces ont été attribué à Pterodactylus, et le genre était devenu si diverse que ils ont commencé à être divisée en genres distincts. En 1859, Richard Owen re-classifia Pterodactylus macronyx dans son nouveau genre, Dimorphodon
Il serait possible que Dimorphodon soit le descendant du premiers Ptérosaures européens Péteinosaurus
 
EUDIMORPHODON 
 
Signification: à la véritable doubles formes de dents 
Poid:  
Envergure: 75 cm  
Epoque: Trias supérieur 216.5-203.6 MA (Norien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Eudimorphodonthidés 
Régime alimentaire: piscivore 
Répartition: Italie (Bergame), Autriche, Texas (USA), Luxembourg 
Date de découverte: Zambelli, 1973 
Especes: E. ranzii, Zambelli, 1973  
E. rosenfeldi, Dalla Vecchia, 1995 
E. cromptollenus, Jenkins, Shubin, Gatesy et Padian, 2001 
 
Les fossiles de cet animal présentent certains détails intéressants de l'anatomie des Ptérosaures. Comme presque toutes les autres espèces à longues queue, il avait un long bec avec 5 grandes dents à l'avant et multiples autres de plus petites tailles sur le cotés. Ses grand yeux étaient protégés par un cercle de fines plaques sclérotique, ce qui voulai dire qu'il possédait une trés bonne vue. Il possédait également des vertèbres cervicales épaisses pour supporter le poids de sa tête. Sa longues queue était terminer par un sortes de losanges, comme chez Rhamphorhynchus Sa cage thoracique était munie de gastralia, ou côtes ventrales supplémentaires, de sorte qu'elle enfermait la presque totalité de ses organes internes. Eudimorphodon mangeait des poissons, les scientifiques purent le prouver car un poissons entier fut trouver dans l'un des reptiles. Cepandent le jeunes Eudimorphodon étaient insectivores. Il compte parmis les premiers fossiles de Ptérosaures connus. Etrangement c'est le Ptérosaures qui partages le plus de lien avec ces ancêtres les Archosaures. 
Il a été découvert par Mario Pandolfi. Un squellete entier découvert par cet homme, puis un autres fossiles entier en Autriche, une machoires dans le Texas et enfin des dents qui lui sont attribués au Luxembourg. 
 
PREONDACTYLUS 
 
Signification: doigt de Preone 
Poid:  
Envergure: 1.5 cm  
Epoque: Trias supérieur 216.5-203.6 MA (Norien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Rhamphorhynchidés 
Régime alimentaire: piscivore et insectivore 
Répartition: Italie (Vallée de Preone) 
Date de découverte: Buffarini, 1982 
Especes: P. Buffarinii, Wild, 1983 
 
Preondactylus compte parmis les plu ancien Ptérosaures connus. Il possédait plussieurs caractères primitifs - de longues pattes et un crâne court - mais il volait avec avec aisance aux ras des lacs et des lagunes pour y attraper des poissons et des insectes. Un fossile est d'un enchevêtrement d'os apparament régurgité par un grand poissons; ce Preondactylus avait peut-êtres été avalé après un mauvais "attérissage". Il a été découvert dans la vallée de Preone ( qui lui donnat sont nom ), près d'Udine. 
Le premiers fosiles trouver fut mal traiter par les découvreurs mais un deuxième spécimen cette foi ci regurgiter fut découvert au même lieu. Quand au troisième reste fut une partie de crâne. Les reste ne suffisent pas et encore aujourd'hui Préondactylus n'est pas un genre bien déterminer. 
 
RHAMPHORHYNCHUS 
 
Signification: Machoires en bec 
Poid:  
Envergure: 2 m  
Epoque: Jurassique supérieur 161.2-145.5 MA (Oxfordien-Tithonien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Rhamphorhynchidés 
Régime alimentaire: piscivore 
Répartition: Angleterre, Allemangne, Tanzanie, Espagne et peut-être Porugal 
Date de découverte: von Meyer, 1847 
Especes: R. muensteri, Goldfuss, 1831 
R. gemmingi, von Meyer, 1846 
R. longiceps, Smith-Woodward, 1902 
R. longicaudus, von Meyer, 1846 
R. intermedius, Koh, 1937 
R. jessoni, Lydekker, 1890 
R. tendagurensis, 1931 
 
Rhamphorhynchus est le mieux connu de tous les Ptérosaures à longues queue, grâce aux fossiles magnifiquement conserver qui ont été découvert dans les calcaires de Solnhofen au sud de l'Allemagne. Plussieurs espèces identifiées possèdent toutes de grandes dents enchevêtrées. Il en avait 20 dans la machoires supérieur et 14 dans la machoires inférieur. Parmi tous les Ptérosaures à longues queue, il avait la plus vaste envergure, mais ses membres était proportionnellement trés courts, ce qui laisse supposer qu'il ne devait pas être trés agile au sol. Les fossiles montrent les contours des ailes et de la queue en gouvernail. Les mâchoires de Rhamphorhynchus étaient légerement retroussées à leur extremité sans doute pour pièger les poissons. Pour se nourrir,l'animal devait raser la surface de l'eau, la partie inférieur de son bec glissant dans l'eau. Si son bec entrait en contact avec un poisson,il devait se fermer instantanément - technique de pêche toujours employés par quelque oiseau actuels - et il devait sans le déposer dans son jabot comme les pélicant aujourd'hui. Certains fossiles de Rhamphorhynchus présentent dans leur estomac les restes de poisson à divers stades de digestion. 
De nombreux fossiles ont été découvert avec non seulement des os mais aussi les membranes des ailes. 
Originalement appeler Ptérodactylus longicaudus il fut longtemps considérer comme une sous espèce du Ptérodactylus original ou bien d'une espèces dériver de Ornithocéphalus ( son ancien nom ). Il fut enfins décrit comme un genre à part entière en 1847 et encore aujourd'hui des début discutent des espèces qu'il possèdent. 
Rhamphorhynchus fut un des Ptérosaures dans le troisièmes épisode de la série documentaire "Walking with Dinosaurs". 
 
ATTENTION !! zOOm sur le Rhamphorhynchus sera peut être crée plus tard !  
 
SCAPHOGNATHUS 
 
Signification: Machoires baigoires 
Poid:  
Envergure: 1 m  
Epoque: Jurassique supérieur 155.7-150.8 MA (Kimmeridgien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Rhamphorhynchidés 
Régime alimentaire: Piscivore 
Répartition: Solnhofen (Allemagne) 
Date de découverte: Wagner, 1861 
Especes: S. crassirostris, Goldfuss, 1831 
Synonyme: Ptérodactylus crassirostris, Goldfuss, 1830 
Pachyrhampus crassirostris, Fitzinger, 1843 
Ornithocephalus crassirostris, Wagner, 1851 
Brachytrachelus crassirostris, Geibel, 1852 
Rhamphorhynchus crassirostris, Wagner, 1858 
 
Ce Ptérosaure au long bec compte parmi les espèces découvertes dans les calcaire de Solnhofen en Allemagne - formation géologique célèbre pour avoir livré les premiers fossiles d'Archéoptéryx. Il possédait les grandes dents en saillis qui contrairement à Rhamphorhynchus ( auquels il avait été attribué auparavant ) sont courbés vers l'avant. Il en possédait 18 dans la machoires supérieur et 10 dans la machoires inférieur. Autres caractère qui le distingue sa crête sur sa tête. Il possédait aussi de courte ailes. Sa queue se terminait par un gouvernail en losange - caractéristique propre aux premiers Ptérosaures - qui devait améliorer son équilibre quand il volait. Il pouvait manger soit des insectes ou des poisson mais aucune preuve précise la façon dont il se nourrisait, sur l'eau ou la terre ferme. 
Le premier spécimen a été découvert en Aôut 1831 par Goldfuss. Malheureusement, ce-derniers croyait avoir découvert une espèce à longues queue de Ptérodactylus, le seule genre validée au début du XIX siècle. Mais quand en 1861, Jonh Wagner compara un second fossiles cependant plus petit mais plus complet aves P. crassirostris. Il découvrit que P. crassirostris était un genre à part entière. A noter que le deuxième spécimen est un adolescent puiqu'il mesurait 20 cm d'envergure. 
 
SORDES 
 
Signification: Diables 
Poid:  
Envergure: 30 à 90 cm  
Epoque: Jurassique supérieur 161.2-145.5 MA (Oxfordien-Tithonien) 
Ordre: Rhamphorhynque 
Famille: Rhamphorhynchidés 
Régime alimentaire: Insectivore 
Répartition: Kazakhstan 
Date de découverte: Sharox, 1971 
Especes: S. pilosus, Sharow, 1971 
 
Un examen appronfondi de ce Ptérosaures découvert dans les années 70 a révélé un caractère tout à fais étonnant - des traces éoquant un manteau de fourrure. Comme chez les chauves-souris, la tête et presque tous le corps de l'animal, à l'exeption des ailes et de la queue devait être recouverts de fourrure. De nombreux paléonthologues y vinrent une preuve que les Ptérosaures des animaux à sang chaud - théorie qui pourrait expliquer leur mode de vie hyperactif. Si cela était vrai , de nombreux Ptérosaures auraient eu de la fourrure, bien qu'on en trouve peu de traces sur les fossiles. En dehors de son manteau tous à fait remarquable, Sordes avait de grands yeux et de dent en saillie et un cou quasiment inexistant. Et conrairement aux autres Ptérosaures à longues queue il avait une membrane qui envellopait les pattes arrières. Comme pour Batrachognathus, sa petite taille donne à penser qu'il se nourrisait d'insecte et de petit amphibiens.
  
(c) Grégoire Soria - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 24.04.2009
- Déjà 1269 visites sur ce site!